ASM

Cesc Fabregas critique ses ex-coéquipiers à Arsenal

Commentaire(s)
Fabregas revient sur son départ d'Arsenal.
Fabregas revient sur son départ d'Arsenal.

Cesc Fabregas arrivé à l'AS Monaco en 2019, est revenu sur la période compliquée qu'il a traversée juste avant son départ d'Arsenal. Le milieu de terrain espagnol, qui avait été recruté par Arsène Wenger en 2003, à tout juste 16 ans, s'est confié auprès d'Arseblog et a expliqué sa décision de quitter le club londonien. Parti d'Arsenal, il y a maintenant 9 ans, Fabregas évoque "une pression trop lourde" à supporter, qui l'a "épuisé mentalement et physiquement" au point de le faire craquer. "J'étais le capitaine, je ressentais tellement de pression. Je devais mener cette équipe à gagner quelque chose. J'ai tout donné, quand je rentrais après une défaite, je me mettais souvent à pleurer".

Fabregas décrit aussi une entente difficile avec quelques coéquipiers, "certains comportements de joueurs m'ont donné des envies d'ailleurs". Alors qu'il avait beaucoup de mal à digérer les défaites au point de se sentir "détruit", certains joueurs quant à eux "rigolaient dans le bus et pensaient déjà à l'endroit où ils allaient sortir plus tard". Enfin, le joueur qui a porté la tunique des Gunners à 303 reprises, a critiqué le niveau de l'équipe à l'époque, "surtout les deux ou trois dernières années, j'avais l'impression que Robin (van Persie) et Samir (Nasri) étaient les seuls joueurs (...) de mon niveau mental et technique". Des raisons qui ont donc poussé l'international espagnol (32 ans) à rejoindre le FC Barcelone en 2011, avant de passer par Chelsea et de débarquer finalement sur le Rocher.