ASM

Ça se tend entre Mbappé et Monaco...

Kylian Mbappé, ici à l'entraînement lors de la reprise avec l'ASM.

En refusant de prolonger son contrat pour forcer ses dirigeants à le vendre dès cet été au PSG, Kylian Mbappé fait naître quelques tensions à son endroit, sur le Rocher...

On est encore loin d'un bras de fer entre Kylian Mbappé et l'AS Monaco. L'image du jeune attaquant Monégasque, lissée par son discours humble et mature, tout en restant spontané et rafraichissant, en serait écornée. Mais alors que ses envies de départ s'accentuent sur cette fin de mercato, sa situation à Monaco s'avère de moins en moins tenable.

Depuis plusieurs jours, son souhait de rejoindre le Paris St-Germain est connu et ce matin, L'Equipe inscrit en pleine une que « Mbappé veut jouer avec Neymar ». Pas de quoi flatter l'égo des Falcao, Lemar et autre Fabinho, rares artisans du sacre de la saison passée à être restés à l'ASM cet été (Bernardo Silva, Benjamin Mendy, Valère Germain et Tiémoué Bakayoko ont été vendus).

Cette volonté de partir, que le natif de Bondy ne tente plus de dissimuler auprès de son entourage, ne serait d'ailleurs pas du goût de tout le monde sur le Rocher. Le journal Le Parisien évoque même des « relations de plus en plus tendues avec les joueurs et le staff de Monaco ». Le staff, justement, se dit toujours opposé à l'idée de transférer sa pépite, contrairement à ce qu'annonçait la presse espagnole hier après-midi. Dans la soirée, une source interne du club a réfuté tout accord avec le PSG, se rapprochant du discours tenu en off par Vadim Vasilyev, toujours hostile à l'idée de renforcer un concurrent direct pour le titre de champion de France.

Mbappé refuse de prolonger

Si le vice-président russe de l'AS Monaco tient cette parole, Mbappé sera bien contraint de rester. Contrairement à Neymar, il ne dispose d'aucune clause libératoire et pour être transféré, il devra obtenir l'aval de son club, auquel il est lié jusqu'en juin 2019. Une échéance pas si éloignée que cela, ce qui inspire malgré tout un certain optimisme chez les dirigeants Parisiens.

Si tant est que l'offre dont tout le monde parle depuis jeudi (160 M€ + 20 M€) existe réellement, leurs homologues Monégasques auraient effectivement tort de la rejeter, au moins d'un point de vue purement financier, puisque si Mbappé refuse de prolonger (ce qui est pour l'instant toujours le cas), il ne pourront plus le vendre à un prix aussi élevé à l'avenir. Voilà comment, d'une certaine manière, Mbappé tente de forcer son départ. Et joue avec les nerfs de tout un club...

Catégorie :  ASM, Mercato ASM


réagissez a cette article
infos suivante & précédente

scan infos ASM

1 2 3 4 5