Angers

Moulin l'annonce, la lutte pour le maintien va être rude

Commentaire(s)

"Déjà qu'on n'est pas dans une situation très favorable, si on ne joue pas en première période..." En conférence de presse, Stéphane Moulin s'est montré assez critique après la défaite de son SCO contre Monaco (0-1). "Les joueurs ont manqué d’audace, a-t-il regretté. À la mi-temps, j’ai dit aux garçons qu’il en fallait. On a changé un joueur, c’est important. Ce qui n’allait pas, c’était la transition défense-attaque. Pour bien jouer au foot, il faut être relâché. On a eu tendance à ne pas l’être." Au vu des difficultés actuelles à Angers, le coach tente de changer les choses : "j’essaie, je cherche, je prends des risques aussi. Le plus important, ce sont les joueurs : comment ils vivent et réagissent. Il faut continuer de bien vivre ensemble."

Après s'être maintenu plutôt aisément ces deux dernières saisons, le club d'Anjou s'apprête apparemment à connaître de plus grandes difficultés : "une longue bataille s’est engagée et se terminera en mai. La situation est très délicate. Mais les joueurs sont conscients, solidaires." Le technicien a terminé sur une comparaison avec son adversaire : "Leonardo Jardim et moi, on a les mêmes problèmes. Pas au même niveau. Mais on a les mêmes. C’est dur pour lui. On se rend compte qu’on est moins bon entraîneur quand on a des joueurs moins bons, tout simplement. Il ne faut pas se cacher. Eux ont perdu beaucoup de joueurs cet été. Chez nous, il y a des joueurs différents de la saison dernière."