Édito

Quels latéraux pour les Bleus ?

Commentaire(s)

Alors qu'une équipe-type semble peu à peu se dégager, deux postes pourraient être encore à prendre du côté des Bleus. En effet, les noms des deux latéraux titulaires de la bande à Deschamps restent encore un mystère. Plusieurs joueurs pourraient prétendre à intégrer le onze type, même si le public français a clairement ses préférences. Qui réussira à gagner sa place ? Qui parviendra à la conserver ?

Ce n'est un secret pour personne, le sélectionneur a un petit faible pour Patrice Evra côté gauche, mais ce dernier est plus que jamais sous les feux des critiques. Par ailleurs, la bonne performance de Benoît Tremoulinas face au Danemark ne lui a pas fait de publicité, bien au contraire. L'ancien Bordelais a littéralement enflammé la toile, dimanche dernier, et le hashtag #Tremoulinas a été l'un des plus utilisés de la soirée.

Autre menace pour "Pat", le Monégasque Layvin Kurzawa. Certes il est l'auteur d'une saison moins aboutie que celle de l'an passé, mais beaucoup d'observateurs lui promettent un avenir radieux en Bleu. On peut également citer Jérémy Mathieu. Remplaçant de luxe au Barca, il brille à chacune de ses apparitions bien qu'il soit surtout utilisé en charnière centrale par Luis Enrique. A noter que Didier Deschamps avait aussi testé le Parisien Lucas Digne, ainsi que le Skyblue Gaël Clichy au même poste. Sans grand succès.

Plus de choix à droite ?

En ce qui concerne le côté droit, le débat est tout autre. L'ancien Lillois Mathieu Debuchy semblait avoir définitivement gagné sa place, mais ses blessures à répétition ont semé le doute. Bacary Sagna a tout l'air d'être le choix de substitution le plus apprécié par "la Dèche", mais lui non plus ne fait pas l'unanimité chez les fans des Bleus. Le défenseur lancé en Ligue 1 par Guy Roux a également déchaîné les réseaux sociaux ce dimanche, mais dans le mauvais sens du terme, cette fois. Les supporters de l'EDF n'ont pas caché leur déception après la sortie sur blessure de Jallet (autre candidat au poste), qui réalisait un bon match jusqu'alors.

Mais 2016 est encore loin et d'ici là, d'autres joueurs pourraient s'affirmer et ainsi prétendre à une place dans le onze tricolore. Cela pourrait être le cas par exemple de Sébastien Corchia. A l'image de Kurzawa, il est lui aussi promis à un futur brillant mais réalise une saison timide du côté du LOSC. Le défenseur Stéphanois Kevin Théophile-Catherine pourrait également faire partie des possibles surprises à ce poste. Ce dernier est très en vue avec l'ASSE, et a déjà été pré-convoqué deux fois chez les Bleus.